Publié dans Service presse

S.P.A.M.M. Tome 1 et 2 – Rémy Provost

Nous voilà de retour pour une série de romans autopubliés. Ici, il s’agit d’histoires particulièrement courtes (60 pages environ) mais que j’ai tout de même tenu à te présenter.


Style : Paranormal / Humour

Date de parution : 2019 et 2020

Note : 3.5 sur 5.

DE QUOI ÇA PARLE ?

Morgan vient juste de débarquer dans son nouveau lycée et le moins que l’on puisse dire, c’est que tout ne tourne pas rond là-bas. Entre des camarades abrutis, des professeurs rapides de la gachette et des tirs ennemis venant des autres lycées, la vie n’y est pas monotone !

Et ça va même s’aggraver lorsque deux autres lycéens vont proposer à Morgan de venir chasser le vampire avec eux. Non, vraiment, qu’est ce qui déconne dans cet établissement ?


QU’EST-CE QUE J’EN AI PENSÉ ?

Je vais être 100% honnête, comme toujours ! Au début, c’est l’auteur qui est venu vers moi pour me présenter son roman. Je suis habituée aux lectures d’horreur et assez « sérieuses » donc c’est avec une petite appréhension que j’ai accepté le service presse au début. J’avais peur que ce soit trop décalé pour moi, mais après mon expérience avec Jupiter Phaeton, j’ai appris que ça avait du bon de sortir des sentiers battus.

Alors j’ai tenté. Et j’ai vraiment pas regretté ! Ce sont des tout petits livres (sur ma liseuse ils font 60 pages), donc forcément, on les dévore facilement. Et c’est à mourir de rire. Sous ses airs de livres bébêtes, il y a un vrai travail de style je trouve. L’auteur joue avec les mots, utilise des expressions d’une façon si subtile que s’en est du génie.

En fait, pour moi, il y a deux façons de les lire : premier degré (et tu risque de ne pas apprécier) et second degré (et là, c’est l’éclate garantie !). Il faut vraiment mettre sa logique et son esprit cartésien au placard et juste se laisser porter.

L’auteur joue avec tous les stéréotypes du genre, poussant à la caricature les traits des vampires ou autres monstres. Mais c’est ça qui est bon. C’est du kitch à ne plus savoir quoi en faire, mais c’est du kitch assumé et revendiqué. Pour moi, l’auteur a trouvé de bons personnages, une bonne dynamique et maintenant il a tous les ingrédients pour nous sortir un tome par an. C’est typiquement le genre de saga où vous suivez les aventures de vos personnages d’un livre à l’autre sans qu’il n’y ait vraiment de lien.

Le seul reproche que je pourrais lui faire et qui m’empêche de mettre une note plus élevée est l’humour un peu trop « pipi-caca » par moment. Je le disais plus haut, il faut lire ce roman au second degré et les blagues scatophiles peuvent prêter à rire. Une fois. Deux fois. Bon, aller, même la sixième fois ça peut encore être drôle, mais après, cela devient peut-être un peu trop redondant. C’est dommage, parce que l’auteur a une vraie créativité et pourrait très facilement nous trouver d’autres gags bien plus efficaces (Oui ! J’ai écrit le mot « gags » ! Qui es-tu pour me juger ?). Toutefois, je tiens à préciser que cette « critique » est plutôt destinée au tome 1.

Dans le deuxième opus de la saga, l’auteur laisse tomber cette répétition comique et utilise d’autres techniques pour nous distraire. Il y a quand même un gag scatophile dès le premier chapitre, mais en même temps, c’est un peu sa marque de fabrique ! Du coup, on lui pardonne facilement.

Pour ma part, je trouve le deuxième tome bien plus travaillé dans l’intrigue et dans la construction humoristique. Je lui ai même trouvé des airs de Scooby-Doo frappadingue pour jeune adulte et je trouve qu’il gagnerait à être adapté en cartoon. D’ailleurs, après quelques recherches, il me semble que l’auteur a déjà créé plusieurs planche pour son roman et qu’il existe une série BD dans le même univers.


PÉPITE OU PAS PÉPITE ?

Je te conseille vraiment ces romans si tu as envie d’une lecture détente et sans prise de tête. J’espère très honnêtement qu’une suite verra également le jour. Avec un thème et un monstre par tome, Morgan n’est pas prêt de raccrocher son badge d’agent du S.P.A.M.M. !


OÙ TROUVER LE ROMAN ?

Tu peux trouver le roman sur Amazon et pour ce qui est de l’auteur, tu peux le suivre sur Facebook.

Voilà, j’espère que cela t’aura plu. N’hésite pas à laisser ton avis sur la question. Si tu veux que j’aborde un sujet particulier, note-le en commentaire et je me ferais un plaisir d’en faire un article. À bientôt pour une prochaine lecture !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *