Publié dans Service presse

Meurtre Bénévole – Catherine Secq

Parce que le polar n’est pas toujours sombre, j’ai décidé de te présenter aujourd’hui la première enquête du commissaire Bombardier personnage créé par Catherine Secq.


Style : Polar humoristique / Roman de détection

Date de parution : 2018

Note : 5 sur 5.

DE QUOI ÇA PARLE ?

Si Sherlock Holmes avait son intelligence, la commissaire Bombardier, elle, peut compter sur sa détermination ! Elle n’est peut-être pas le crayon le plus aiguisé de la boîte (expression québécoise que j’ai découverte récemment et que J’A-DO-RE !), mais Bombardier ne lâche jamais aucune enquête sans en avoir trouver le coupable.

C’est donc armée de son carnet et de son fidèle acolyte Polo qu’elle arrive au sein de l’association ANUV. Un meurtre, une victime, une arme mais tant de suspects ! C’est que le macchabée n’avait pas que des amis au sein de l’association ! Bombardier arrivera-t-elle à mettre la main sur l’assassin ?


QU’EST-CE QUE J’EN AI PENSÉ ?

Lorsque l’on parle de polar, on s’imagine tout de suite le suspens, une ambiance pesante et macabre. Oui, mais non ! Parce que le polar n’est pas toujours sombre, il existe une branche du genre drôle et légère : le polar humoristique.

C’est une autre façon de voir le roman policier et c’est tout à fait rafraichissant. Jusqu’à peu, je ne connaissais pas vraiment cette sous-catégorie mais depuis ma lecture « Poulet grillé » de Sophie Hénaff, je m’intéresse vraiment au genre. Ici, Catherine Secq nous offre un hybride entre le polar humoristique et le roman de détection (si tu ne sais pas de quoi je parle, je t’invite à regarder ma vidéo de dimanche où je te présenterai les différents styles de romans policiers). Prends une dose de sarcasme, une pincée d’excentricité et surtout une bonne cuillère de matière grise et ça te donne une enquête du commissaire Bombardier.

L’auteure respecte à merveille les codes du roman de détection et nous immerge totalement dans l’enquête. On se trouve à un pied d’égalité avec les enquêteurs et pouvons, en même temps qu’eux, résoudre ce mystère. On fait vraiment partie de l’enquête !


PÉPITE OU PAS PÉPITE ?

Finalement, c’est bien plus qu’une lecture et il s’agit presque d’un escape game où l’on rassemble tous les indices afin d’obtenir la réponse avant la fin du livre. Si tu aimes Agatha Christie mais que tu la trouves pas assez fun, et bien fonce lire cette saga !

Drôle, extrêmement bien ficelé, percutant, dynamique… Bref, je manque d’adjectifs pour qualifier ce roman.

Autre point : il parait que la commissaire Bombardier part enquêter entre la région du Berry (mes terres natales) et celle du Poitou (ma terre d’adoption) dans un autre opus… Forcément, c’était un signe et je DEVAIS découvrir cette saga.


OÙ TROUVER LE ROMAN ?

Bon, alors déjà, tu peux te fournir ce roman et tous les autres de la collection sur Amazon.

Si tu veux découvrir l’auteure, je t’invite à te rendre sur son site Internet ou à la suivre sur ses différents réseaux sociaux (Instagram, Twitter ou encore Facebook). Bah oui, comme ça, tu seras prévenu dès qu’elle publiera un nouveau livre !

Voilà, j’espère que cela t’aura plu. N’hésite pas à laisser ton avis sur la question. Si tu veux que j’aborde un sujet particulier, note-le en commentaire et je me ferais un plaisir d’en faire un article. À bientôt pour une prochaine lecture !

Un commentaire sur « Meurtre Bénévole – Catherine Secq »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *