Publié dans Service presse

Désœuvrés – Jérémy Vassinov

Je vais te présenter un auteur que je suis assidument depuis 2020. C’est un réel coup de cœur pour ma part et je ne pouvais pas le garder pour moi ! Sa particularité ? Il est auto-publié comme moi, mais surtout, il possède son univers à lui. Tiens-toi prêt et plongeons ensemble dans le monde de l’auto-édition.


Style : Suspens

Date de parution : 2019

Note : 5 sur 5.

DE QUOI ÇA PARLE ?

Dans la première nouvelle, un jeune chômeur nous raconte ses inquiétudes. Depuis peu, des changements opèrent en lui, mais surtout contre lui. Ils impactent sa vie mais également ses interactions sociales. Face à l’accélération du phénomène, Jules n’a qu’une crainte : Disparaitre sans laisser de trace. Pour éviter ce fatal dénouement, il décide donc de partager son expérience et nous livre toutes ses angoisses. Trouvera-t-il la solution à son mal avant qu’il ne soit trop tard ?

« Diplômé » nous partage le parcours d’un jeune homme en quête d’un emploi. Il enchaine les entretiens avec une aisance et un naturel qu’on lui envirait tous. Il semble être le candidat parfait ! Et pourtant, un secret se cache derrière ce sourire charmeur. Un secret que, finalement, nous partageons peut-être avec lui. Bien plus que nous ne le pensons.

Et pour finir « Julie ». Là, on est clairement sur mon chouchou ! Julie est jeune, Julie a un travail, Julie aime le reggae, mais Julie a un patron qui est loin de lui inspirer confiance. C’est un homme froid, pointilleux, qui trouvera toujours à redire sur le dossier rendu. Mais Julie a un emploi, et pour cela elle doit être reconnaissante. Et elle l’est ! Jusqu’au jour où le piège se referme sur elle. Elle n’a plus le choix. L’heure de la débauche. Un bureau. Une porte close. Que pouvait-elle faire d’autre ?


QU’EST-CE QUE J’EN AI PENSÉ ?

Désœuvrés se définit comme le récit de l’angoisse moderne et c’est exactement ce qu’il nous offre par son cynisme et sa vision glaçante du monde du travail. Chacune des nouvelles te procure une expérience de lecture et une émotion différente et pourtant, mises bout à bouts, elles se complètent à merveille et forme un recueil hypnotisant.

Ça a été une grande découverte pour moi puisque je ne connaissais ni l’auteur, ni ses écrits. Et j’ai été époustouflée ! J’ai beaucoup apprécié la plume de l’auteur que je trouve très agréable à lire, mais c’est avant tout son talent narratif qui m’a séduite.

Chaque histoire a sa métaphore cachée : l’invisibilité des chômeurs dans la société, le syndrome de l’imposteur chez les jeunes diplômés, la pression implicite exercée par les employeurs. Toutes développent une thématique, mais cela est fait de façon si subtile que jamais on ne trouve la métaphore forcée. L’auteur n’enfonce aucune porte ouverte et nous laisse tirer nos propres conclusions.

Pour ce qui est des émotions que j’ai ressenti pendant ma lecture : on est clairement dans un recueil « trois salles, trois ambiances ». Comme je le disais plus haut, chaque nouvelle est différente et tu vis trois expériences distinctes. Pour ma part, je ne me laisse jamais trop envahir par mes lectures. Il est rare que je pleure devant une scène triste, ou même que je flippe à la lecture d’un moment d’épouvante. Mais pour une des nouvelles, j’ai réellement eu mal au ventre d’angoisse tant j’étais impliquée dans le récit !

Ces nouvelles sont assez courtes, mais pourtant il ne suffit que de quelques lignes pour être happé. En fait, l’intrigue est si bien menée que ces quelques pages suffisent largement à nous transmettre les émotions voulues. Le problème (si problème il y a), c’est que l’on apprécie tant la lecture qu’on en voudrait encore plus !


PÉPITE OU PAS PÉPITE ?

Tout est bon dans ce recueil : le style, les intrigues, le récit, les émotions (Oh ! Les émotions !). Bien sûr, j’ai préféré certaines nouvelles à d’autres, mais au final, elles sont toutes les trois excellentes. Pour ma part, c’est un de mes plus gros coups de cœur 2020 et je vais être honnête avec toi : je reste encore sur le cul après avoir lu cela. Je ne peux que te recommander de le lire. Vraiment, tu ne seras pas déçu !


OÙ TROUVER LE ROMAN ?

Tout d’abord, tu peux retrouver toute l’actualité de l’auteur en le suivant sur ses différents réseaux sociaux (Instagram, Babelio). Tu verras, il ne mord pas… ou très peu !

Pour ce qui est du roman lui-même, tu peux le retrouver sur Amazon dès à présent. Tu peux aussi jeter un coup d’œil à Rue de soie, le second livre de l’auteur.

Voilà, j’espère que cela t’aura plu. N’hésite pas à laisser ton avis sur la question. Si tu veux que j’aborde un sujet particulier, note-le en commentaire et je me ferais un plaisir d’en faire un article. À bientôt pour une prochaine lecture !

Un commentaire sur « Désœuvrés – Jérémy Vassinov »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *