Dernière morsure – Apolline Sbragia

On se retrouve de nouveau pour une chronique dans le cadre du prix des Chroniqueurs. C’est un prix, je te le rappelle, qui met en avant les auteurs autoédités.

Si tu veux en savoir plus sur le prix, ça se passe ici !


Style : Polar/thriller

Date de publication : 2021


DE QUOI ÇA PARLE ?

Lorsque l’on est flic, on peut difficilement classer une affaire d’un revers de main. Les années ont beau passer, la marque qu’elle laisse est parfois tout aussi fraiche qu’au premier jour.

Alex a du mal à se remettre des évènements de cette fameuse enquête, plus encore lorsque l’on retrouve le corps mutilé d’un petit garçon. De fil en aiguille, Alex découvre qu’un tueur en série sévit depuis des années et rapidement, un schéma se dessine : Deux enfants kidnappés tous les ans à deux semaines d’intervalle. Et à fortiori, deux cadavres retrouvés à deux semaines d’intervalle.

Il ne reste donc plus que quelques jours pour retrouver l’enfant disparu avant qu’il ne soit trop tard. Le jeu contre la montre commence.

QU’EST-CE QUE J’EN AI PENSÉ ?

Ma lecture

Un bon thriller

Pour le coup, on ne peut pas le nier, ce roman coche toutes les cases du bon polar. Je m’explique : une enquête qui démarre directement, une flic au passé sombre qui semble faire écho à l’enquête, du suspens…

Plus encore, on est carrément sur un thriller ! Quelle est la différence ? J’avais fait une vidéo sur le sujet, mais si tu as la flemme de te taper ma tronche pendant plusieurs minutes (ce que je comprends tout à fait ! Surtout que la vidéo est vieille et que j’étais constipée as fuck à l’époque) en gros :

Un polar : un meurtre a eu lieu, tu cherches durant ta lecture l’assassin en même temps que l’enquêteur. C’est Sherlock Holmes, ou les Agatha Christie.

Un thriller : Un meurtre va avoir lieu ou il y a déjà eu un meurtre, mais on a affaire à un tueur en série. Bref, en gros, le but est clairement d’attraper le meurtrier avant qu’il ne fasse une (nouvelle) victime. L’objectif n’est plus seulement de le démasquer, mais surtout de l’arrêter à temps.

Bon, bah du coup, t’as capté, c’est un thriller ! Et franchement, encore une fois tout y est pour une recette réussie. On voit que l’auteure maitrise vraiment ça et je la soupçonne d’être une fervente lectrice de thriller (ce qui est très loin d’être une critique quand on est auteur ! Pour moi, on s’améliore toujours + en lisant qu’en écrivant, mais c’est mon point de vue)

Une ambiance sombre

C’est un peu la base d’un thriller, je te l’accorde, mais j’ai le droit de souligner que c’est vraiment bien foutu.

L’ambiance est vraiment là, on a cette tension qui est à la fois instaurée par le passé d’Alex, mais aussi par l’urgence de retrouver ce tueur en série. Et puis forcément, on va pas se mentir, quand ça touche les gosses, on est tout de suite bien + investis que lorsque la victime est adulte. C’est comme ça, la vie. Si tu comptes te faire kidnapper un jour, mais que tu veux quand même t’en sortir vivant, je te conseille plutôt de caler ça durant ton enfance. Arrivé à un certain age, les gens s’en foutent un peu plus.

Une lecture plaid

Alors, c’est un bon thriller, je dirais même que c’est un thriller plaid. Quezako ? En gros, c’est le thriller que tu aimes bien lire au coin d’une cheminée, dans ton plaid, un soir d’hiver.

Et je m’en fous qu’on soit en avril, il a neigé ce week-end, donc la lecture plaid est toujours d’actualité ! Plus sérieusement, c’est vraiment la lecture détente par excellence. Tu veux lire un roman sympatoche avec une enquête qui tient en haleine, un truc où tu ne seras pas frustré ou déçu en fermant la dernière page, t’es tombé sur le bon bouquin.

Après, la seule petite remarque que je peux faire, (et encore une fois, c’est pas du tout une critique) c’est que comme tout bonne lecture plaid, une fois que tu auras fini, bah… il y a de forte chance que tu oublies vite le roman. Tu passes un moment agréable, mais pas forcément inoubliable.


PÉPITE OU PAS PÉPITE ?

Pour moi, c’est pas une pépite dans le sens « OMG ! Ce livre a changé ma vie ! », mais si tu pars du principe qu’une pépite c’est un roman qui répond à tes attentes et que tes attentes, c’est de lire un roman pour passer un bon moment et vivre un thriller, alors oui, c’est une pépite.

En gros, c’est un bon thriller, il fait carrément le job. Pour te détendre un soir d’hiver ou même pour bouquiner en vacances, c’est le genre de roman que je te conseille vraiment, parce qu’il est très bien construit, il répond totalement aux attentes que tu peux te faire en le commençant.

Si je le classe pas en pépite, à mes yeux, c’est parce que je le lis dans le cadre d’un concours. En fait, on va remettre un prix à un roman qui sort vraiment de l’ordinaire, qui détonne etc… Là, Dernière morsure est vraiment un bouquin que je conseillerais aux amateurs du genre, vous serez pas déçus, mais je ne peux pas vraiment pousser le compliment à dire qu’il s’agit DU LIVRE de l’année.

ça ne sera pas mon choix final pour ce prix, mais à titre perso, je vais quand même garder un oeil sur l’auteure !


OÙ TROUVER LE ROMAN ?

Comme toujours, je te mets le lien pour te fournir le roman sur Amazon.

Et si tu succombes à ce roman, tu peux laisser ton avis sur Amazon, mais aussi sur Babelio. N’oublie pas, un commentaire, c’est un auteur et un lémurien sauvés !

Voilà, j’espère que cela t’aura plu. À bientôt pour une prochaine lecture !

Le lien Amazon est affilié, ça me permet d’avoir une commission. En utilisant ce lien, tu soutiens mon travail et me permet de pouvoir investir dans de nouveaux projets !

Articles recommandés

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.