Apocalypse – Editions des tourments

Afin de rendre mes chroniques toujours plus précises, j’ai décidé de créer un barème sur 100 points (merci les supers conseils de Tata Nexua !) afin de te donner une note plus détaillée. Tu peux retrouver la liste de mes différents critères ici.

C’est le retour ! Après autant de temps sans chronique, fallait que je revienne avec un truc bien sombre et dark comme on les aime, non ? La dernière fois, je te présentais Exsangue, cette fois c’est une deuxième anthologie que je découvre dans cette maison d’édition !


Style : Horreur

Date de publication : 2021

Points barème : 75,5/100


DE QUOI ÇA PARLE ?

Boom. Une explosion, un virus, la guerre, la religion… Il y a mille et une façons de détruire le monde, d’accéder à ce que l’on nomme l’apocalypse. Dans cette anthologie, tu découvriras quinze récits différents, quinze fins du monde. Ou du moins du monde tel que nous le connaissons.

Fin d’une ère, début d’une autre. Plonge dans ces récits plus angoissants les uns que les autres.

QU’EST-CE QUE J’EN AI PENSÉ ?

Tout d’abord, je tiens à remercier les éditions des tourments pour leur confiance et l’envoi de cette anthologie.

Le premier regard ( 12,5 points sur 15)

Bon, on va pas se mentir, l’anthologie Exsangue ne m’avait pas totalement convaincue au début. La couverture, le résumé, les petites fautes d’orthographe… J’avais eu quelques sueurs froides, mais là la maison d’édition a totalement réussi à me captiver. J’aime beaucoup cette couverture qui frappe direct dans le thème et est bien plus travaillée. Ça, ça attire mon attention !

Bon, et là où j’avais pu reprocher un certain manque de relecture dans la précédente anthologie, ce n’est pas du tout le cas ici. Il y a peut-être quelques fautes (comme dans tous bouquins, tu vas me dire !) mais je ne les ai pas du tout vues. J’ai pas cherché à les voir non plus, mais au moins elles ne m’ont pas du tout sauté à la figure si il y en a.

En fait, pour moi, cette anthologie est beaucoup + travaillée et aboutie que la précédente au premier regard.

Ma lecture (51 points sur 70)

La qualité des textes

Dans une anthologie, tu trouves plusieurs auteurs et donc plusieurs plumes. Forcément, tu ne vas pas être réceptif à tous et tu vas en préférer certains. Mais ici, même sans parler de goût personnel, j’ai trouvé que chaque nouvelle avait vraiment sa qualité et méritait sa place. Bon, bien sur que certaines me plaisaient +, mais il n’empêche que j’ai apprécié la lecture de chacune.

Il y a moins d’auteurs pour ce recueil et je ne sais pas si c’est par choix ou non, mais je trouve cette décision vraiment bonne. Ça permet d’avoir un nombre certes plus réduit de nouvelles mais plus qualitatif et c’est ça qu’on aime !

On est dans le thème, les gars !

Là encore, un sans faute ! Pour le coup tout le monde rentre dans le thème et on aime ça. Tu n’es pas déçu par cette sélection à partir du moment où si tu as choisi cette anthologie c’est que tu t’attendais à un truc bien dark. On n’est pas forcément dans l’horreur profonde, le glauque ou trash, mais tu sens bien que le feel-good, c’est pas vraiment le style du bouquin.

Certaines nouvelles présentent des mondes apo et sont simplement là pour te donner le frisson, d’autres sont plutôt faites dans l’optique de passer un message. Et puis certaines mêlent la religion à tout ça. Mais à chaque fois, tu en as pour ton argent.

Chacun sa route, chacun son apocalypse

Un autre petit point que j’avais reproché à Exsangue, c’était la ressemblance parfois trop importante entre les nouvelles. On voyait pas mal de vampires quand même. Ici, pas du tout ! Comme je te disais, il y a vraiment de tout et le nombre plus réduit de nouvelles permet peut-être aussi d’avoir + facilement des thèmes différents. En tout cas, ça a été une très bonne surprise pour moi.

Il y avait vraiment de tout : du zombie en passant par les cavaliers de l’apocalypse, toutes les formes imaginables sont là et superbement interprétées.

L’après-lecture (12 points sur 15)

Pour moi, ce recueil est vraiment une très bonne découverte et c’est exactement ce que j’attends d’une anthologie. Les nouvelles sont assez courtes et permettent d’être lues en une passe à chaque fois. C’est vraiment un bouquin agréable si tu veux te taper un peu de lecture le soir avant de te coucher. Une petite nouvelle par jour et c’est la détente assurée… Enfin, détente si tu aimes les histoires qui font frissonner, bien entendu !

Pour moi, cette anthologie fait partie de ces livres que j’appelle maintenant « prescrit sur ordonnance ». Je m’explique : tu le lis comme tu prendrais un traitement médicamenteux. Une nouvelle par jour le soir avant de dormir et tu peux être sûr que tu vas déguster ta lecture !


PÉPITE OU PAS PÉPITE ?

Dans la sélection de ses textes comme dans sa réalisation, je trouve cette anthologie meilleure qu’Exsangue. Je pense que tu l’auras compris ! Même si ma première lecture était loin d’être alarmiste, Apocalypse m’a vraiment réconciliée avec les éditions des tourments et j’ai hâte de découvrir les autres bouquins que j’ai pu recevoir.

Si le reste est de ce même niveau, je risque de prendre mon pied.


OÙ TROUVER LE ROMAN ?

Comme toujours, je te mets le lien pour te fournir le roman sur Amazon.

Et si tu succombes à ce roman, tu peux laisser ton avis sur Amazon, mais aussi sur Babelio. N’oublie pas, un commentaire, c’est un auteur et un lémurien sauvés !

Voilà, j’espère que cela t’aura plu. À bientôt pour une prochaine lecture !

Le lien Amazon est affilié, ça me permet d’avoir une commission. En utilisant ce lien, tu soutiens mon travail et me permet de pouvoir investir dans de nouveaux projets !

Articles recommandés

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *