Publié dans Service presse

Les trois vies de l’homme qui n’existait pas – Laurent Grima

Nous allons de nouveau nous plonger dans le monde de l’auto-édition. Cette fois-ci c’est un voyage touchant et doux que nous allons faire aux côtés d’un homme multiple : l’homme qui n’existait pas.


Style : Conte moderne

Date de parution : 2019

Note : 4 sur 5.

DE QUOI ÇA PARLE ?

Son père est mort. Celui avec qui il avait vécu toute sa vie en marge de la société n’est plus là pour le guider. Alors qui est-il sans ce repère ? Où doit-il aller ? Comment peut-il continuer sa vie sans son métronome ? Et surtout, comment peut-on être quelqu’un lorsque l’on n’a pas de prénom ni de nom ?

Enfin, pour être tout à fait honnête, il a un prénom. Il en a même trois, donnés selon les humeurs de son père. Ces trois prénoms, ce sont trois vies qu’il pourra s’inventer et écrire à partir de rien. Alors, c’est décidé, il sera tour à tour Tino, Antoine et Günther. Maintenant, il ne reste plus qu’à effectuer le premier pas de ses nouvelles vies.

« Les trois vies de l’homme qui n’existait pas », c’est avant tout la quête d’une identité.


QU’EST-CE QUE J’EN AI PENSÉ ?

J’ai tout de suite apprécié ma lecture. Dès les premières pages j’ai été captée par l’histoire qui commence sur les chapeaux de roue ! Pas de longue introduction, de bla-bla inutile : Tu tombes directement dans le vif du sujet.

Ce que j’ai également aimé, c’est la présentation quasi immédiate du personnage principal. On comprend très vite les « règles » qui régissent sa vie, sa personnalité, sa façon de penser. Et ce protagoniste est tout ce qu’il y a de construit et crédible !

On s’amuse devant ses réflexions à la candeur enfantine. Il est parfois naïf ou étonné devant des choses qui nous paraissent normales. Sa vision face aux femmes est parfois un peu archaïque et sexiste mais pourtant, cela le rend encore plus attachant. Je m’explique ! Pour lui, c’est à l’homme de protéger la femme en quelque sorte. La femme est cet être fragile, enfermé dans son quotidien qu’un homme doit délivrer : C’est clairement la vision de la princesse et du preux chevalier, c’est old-school ! Mais pourtant, à aucun moment on ne grince des dents en lisant cela. Au contraire, cela nous fait sourire et d’autant plus apprécier le personnage principal. À aucun moment il ne se sent supérieur aux femmes. Je dirais même que c’est l’inverse : il idéalise tellement l’image de la femme en tant qu’être pure qu’il la place sur un piédestal.

Tino/Antoine/Günther possède en réalité une âme d’enfant préservée par sa distance avec la société. Il se questionne sur pas mal de nos habitudes et de nos envies. Cela nous permet de voir nos normes de l’extérieur et de comprendre parfois l’absurdité de certaines d’entre elles. Ce roman peut être une vraie prise de conscience pour certains.

Et puis on continue de tourner les pages et l’histoire s’étoffe. Là où l’on ne pensait qu’il n’y aurait qu’une quête d’identité, on trouve d’autres intrigues très bien menées et on veut connaitre la suite. La construction du récit est excellente et à aucun moment je n’ai trouvé de longueur. C’est une histoire tout aussi développée et solide que son personnage principale.

L’auteur aborde de nombreux sujets, tantôt personnels, tantôt sociétales. Tout ce mélange donne un roman où l’histoire d’un homme vient se prendre et s’entrelacer dans l’Histoire de l’Homme. C’est une vraie découverte de l’Europe, de ses richesses, de son histoire, mais également de notre société moderne que l’on observe sous un angle différent.


PÉPITE OU PAS PÉPITE ?

C’est un roman que je te recommande fortement ! Il est touchant, doux, triste, fort. Bref, il est tout à la fois et il te réserve une foule d’émotion. Je ne le classerais pas dans du feel-good puisqu’il n’est pas totalement optimiste mais, il possède une bienveillance qui te fera chaud au cœur.


OÙ TROUVER LE ROMAN ?

Tout d’abord, tu peux retrouver toute l’actualité de l’auteur en le suivant sur ses différents réseaux sociaux (Instagram, Facebook). Tu verras, il ne mord pas… ou très peu !

Pour ce qui est du roman lui-même, tu peux le retrouver sur Amazon dès à présent.

Voilà, j’espère que cela t’aura plu. N’hésite pas à laisser ton avis sur la question. Si tu veux que j’aborde un sujet particulier, note-le en commentaire et je me ferais un plaisir d’en faire un article. À bientôt pour une prochaine lecture !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *